6 ERREURS SUR LE CONTROLE DU DIABETE

controle diabete 6 erreurs

La vie est une question de choix et quand vous avez le diabète, vous devez être d’une vigilance constante pour maintenir votre niveau de glucose dans le sang sous contrôle.

Rester en bonne santé signifie aussi reconnaître certains pièges courants, dont beaucoup sont le produit de mauvaises habitudes acquises au cours de nombreuses années. Ce sont d’ailleurs ces mêmes habitudes qui sont les plus difficiles à corriger ou à supprimer.

Voici six erreurs que vous devez apprendre à éviter.

1ère Erreur : Ne pas vouloir prendre le contrôle de sa maladie.

Vous êtes seul responsable de votre vie, de votre maladie, de sorte que votre premier travail est de surveiller votre régime alimentaire, d’avoir une activité physique et de prendre les médicaments prescrits par votre médecin.

Comprendre votre diabète vous aidera à prendre les meilleures décisions sur la façon de le surveiller et de le gérer.

Rejoignez des groupes de soutien, cela vous offrira la possibilité d’avoir des informations essentielles, en plus de vous permettent de rencontrer et d’échanger avec d’autres personnes qui ont les mêmes défis quotidiens que les vôtres. Le pire est de s’isoler. Il n’y a pas de honte à demander de l’aide.

2ème Erreur : Vouloir des résultats en très peu de temps.

Un des plus grandes difficultés avec le contrôle de la glycémie c’est d’adhérer à de nouvelles habitudes alimentaires et l’activité physique sur le long terme. Pour la plupart des diabétiques, l’espoir que quelque chose de magique va se produire bientôt, surtout lors de l’adoption d’un nouveau mode de vie, est grand. Mais si vous avez pris 10 ou 20 ans pour en arriver là où vous en êtes avec un style de vie indiscipliné, croyez-moi, il faudra du temps pour voir des résultats tels que 5 à 10% de perte de poids par exemple.

S’attendre à un changement immédiat est une grave erreur. A partir de la mise en place de l’activité physique, c’est petit à petit que vous verrez les transformations. Si vous faites plus que vous pouvez tolérer, vous pouvez vous blesser. Alors, commencer lentement et modifier la quantité d’efforts au fur et à mesure. Dites vous que vous ne deviendrez pas un champion. Parlez-en à votre médecin ou à votre coach sportif avant de commencer un programme d’activité physique, surtout si vous avez été sédentaire pendant longtemps. Ils vous aideront à vous fixer des objectifs réalistes et à planifier une activité sûre et efficace.

3ème Erreur : Vous n’êtes pas seul.

Une erreur que beaucoup de gens font quand commence le traitement pour contrôler le diabète est d’essayer de démarrer sans l’aide de qui que se soit et de cacher leur état aux autres. Obtenir le soutien familial et celui de vos amis est indispensable. Ne pas hésiter à demander à un être cher de vous aider dans la prise de vos médicaments, dans le suivi d’un régime alimentaire sain ou même de tenir un agenda de votre activité physique.

Une fois encore, que ce soit avec le corps médical, les thérapeutes que vous aurez choisi, ou même un coach, n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous voulez. Il n’y a pas de mauvaises questions.

4ème Erreur : Négliger d’autres problèmes.

Beaucoup de gens vivent des moments de dépression et de stress avec le diabète. Les personnes diabétiques sont deux fois plus susceptibles d’être déprimés, et on estime que 1 à 3 personnes atteintes de diabète ont des symptômes de dépression. La dépression léthargique commune peut être si redoutable, que vous faites peu d’efforts pour prendre soin de votre diabète. Cela peut aggraver la maladie et peut également intensifier la dépression, créant ainsi un cercle vicieux.

La dépression et le stress ont des effets négatifs sur les niveaux de sucre dans le sang. Un stress constant peut augmenter les hormones qui entravent la capacité de l’insuline à faire son travail. Quel que soit votre attitude pour réduire le stress vous améliorerez votre niveau de sucre dans le sang.

Les bonnes nouvelles : L’activité physique aide à soulager le stress et permet un meilleur contrôle du taux de sucre dans le sang.

5ème Erreur : incompréhension et abus des médicaments

La plus grande erreur est de penser que la puissance du médicament est plus grande que les effets de l’activité physique associée à un repas équilibré. De nombreux cas de diabète de type 2 peuvent être contrôlé par la combinaison d’une alimentation saine et d’un exercice régulier, sans le besoin réel de médicaments. Mais pour beaucoup de personnes, les médicaments sont indispensables pour aider, dans un premier temps, en attendant de prendre un contrôle efficace de la glycémie.

Parmi ceux qui font usage de médicaments, il est surprenant de voir combien de personnes oublient leurs doses quotidiennes. Parmi ceux-là, certains considèrent le médicament comme un rempart et se laisse aller à une alimentation déséquilibrée sous prétexte que le médicament va palier à ce déséquilibre. Le médicament n’est pas là pour assumer cette désorganisation nutritionnelle.

Oublier volontairement l’une des doses de médicaments est un moyen rapide de se rendre compte que l’on a pris le contrôle de sa glycémie, et que l’on comprend son diabète.

6ème Erreur : Faire des choix alimentaires.

Lors d’un diabète, la grosse erreur commune, n’est pas de consommer une barre de chocolat à laquelle vous ne pouvez pas résister, mais c’est le coté répétitif qui est désastreux. Ce sont aussi toutes les mauvaises habitudes alimentaires persistantes, comme les grignotages qui ont un effet négatif sur le niveau de sucre dans le sang.

Beaucoup pensent que s’ils sont sortis de leurs nouvelles habitudes qu’une seule fois et que ce n’est pas si grave. Le problème vient alors de ces petites sorties que l’on s’accorde, surtout lorsqu’elles deviennent récurrentes. Tout comme pour la cigarette, ce n’est pas d’arrêter de fumer qui est compliqué, c’est de maintenir cet arrêt, et ne plus fumer.

Tenez un journal de votre alimentation pour garder une trace de ce que vous mangez et buvez, lisez toujours les étiquettes des informations nutritionnelles afin que vous sachiez ce qui est dans la nourriture que vous choisissez. Manger plus de trois repas par jour est une autre erreur commune. Prenez le temps du petit déjeuner, manger des repas réguliers pendant la journée, afin de ne pas perdre le contrôle et ne mangez pas la nuit.

Vous vous êtes reconnu dans l’une de ces erreurs ? Alors partagez avec nous! Nous pouvons vous aider à améliorer votre contrôle du diabète et à vivre différemment la maladie, à vivre mieux, à vivre bien. N’hésitez pas à en parler. Faites vous aider, quelque soit votre problème. Demander de l’aide ce n’est pas de la faiblesse, c’est l’intelligence de ce rendre compte que l’on ne sait pas tout, surtout en matière médicale.

Source : Monica Lenzi – Diabetes & Vocé – 

Patrick Rossi

 

 

 

Summary
Article Name
6 erreurs sur le contrôle du diabète
Description
Rester en bonne santé signifie aussi reconnaître certains pièges courants, des erreurs sur le contrôle du diabète dont beaucoup sont le produit de mauvaises habitudes acquises au cours de nombreuses années.
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.