BACTERIES INTESTINALES ET DIABETE

bacteries intestinales et diabete

Ce que vos bactéries intestinales peuvent vous apporter.

Pendant des années, nous avons pensé que les bactéries étaient des organismes à éviter, pire, nous les avons combattu.

Il se trouve que notre corps en contient des milliers de milliards et qu’elles aident à digérer les aliments et jouent un rôle important dans notre bien-être. La recherche suggère même que ces bactéries intestinales influent sur la probabilité de développer le diabète, l’obésité, la dépression, voir même le cancer du côlon.

Quels sont ces bactéries de l’intestin ?

Elles sont de 300 à 500 types différents, contenant près de 2 millions de gènes qui vivent dans nos intestins. Couplées avec d’autres petits organismes comme les virus et les champignons, elles forment ce que l’on appelle le microbiote, ou le microbiome.

Comme une empreinte digitale, le microbiote de chaque personne est unique. Il est déterminé en partie par le microbiote de notre mère – l’environnement auquel nous sommes exposés à la naissance – et en partie, à partir de notre régime alimentaire et de notre style de vie.

Les bactéries vivent dans tout votre corps, mais celles dans votre intestin peuvent avoir le plus grand impact sur ​​votre santé et bien-être. Elles alignent l’ensemble de votre système digestif. La plupart vivent dans nos intestins et notre côlon. Elles affectent tout le métabolisme de notre corps, notre humeur et notre système immunitaire.

Les bactéries et les maladies.

La recherche suggère que les bactéries contenues dans l’intestin des personnes en bonne santé sont différents de celles des personnes malades. Ces gens malades peuvent avoir trop peu ou trop d’un certain type de bactéries. Ou bien, ils peuvent ne pas en avoir une grande variété. On pense alors que certaines d’entres elles peuvent protéger contre les maladies, tandis que d’autres peuvent en augmenter le risque.

Les scientifiques ont commencé à établir des liens entre les maladies suivantes et les bactéries dans notre intestin.

L’obésité, le diabète de type 2 et les maladies du cœur. Vos bactéries intestinales affectent le métabolisme de votre corps et déterminent combien de calories vous conservez avec la nourriture et quels types d’éléments nutritifs vous en tirez. Les bactéries intestinales en petits nombres favoriseraient le stockage des graisses. Celles-ci provoquent des dépôts de graisse dans votre foie, et conduisent à une pathologie appelé « syndrome métabolique » – ce qui conduit souvent à un diabète de type 2, à des maladies cardiaques et à l’obésité.

Les maladies inflammatoires de l’intestin, y compris la maladie de Crohn et les colites ulcéreuses. Les personnes atteintes de ces pathologies sont soupçonnés, avoir des niveaux inférieurs de certaines bactéries intestinales anti-inflammatoires. La connexion exacte est encore incertaine, mais les chercheurs pensent que certaines bactéries peuvent provoquer une attaque de vos intestins et préparé le terrain pour ces maladies.

Cancer du côlon. Des études montrent que des personnes avec un microbiote intestinal différent, avec des niveaux plus élevés de bactéries pathogènes, que les personnes en bonne santé sont prédisposées aux cancers du côlon.

L’anxiété, la dépression et l’autisme. On imagine mal voir ces maladies liées aux intestins, et pourtant ! L’intestin est constitué de terminaisons nerveuses qui communiquent avec le cerveau. Les médecins appellent cette connexion « l’axe intestin-cerveau ». Des études ont suggéré un lien entre les bactéries et les troubles du système nerveux central, comme l’anxiété, la dépression et l’autisme.

La recherche actuelle pense que les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde peuvent avoir une plus grande quantité de bactéries liées à l’inflammation que les personnes avec des quantités normales de bactéries.

Que pouvez-vous faire ?

Comment pouvez-vous avoir des bactéries saines de l’intestin ?

Commencez par manger un repas nutritif, un régime alimentaire riche en aliments riches en fibres, comme les fruits, les légumes et des céréales. Un régime « occidental » riche en graisses et en sucre et faible en fibres peut tuer certains types de bactéries de l’intestin, ce qui rend votre microbiote moins diversifiée et donc inefficace.

L’exercice peut aussi encourager la croissance d’une variété de bactéries de l’intestin. Avoir un microbiote intestinal plus variée peut promouvoir une meilleure santé et, à son tour, réduire votre risque de maladie. Vous ne pouvez pas simplement prendre des probiotiques pour conjurer le diabète ou traiter l’arthrite. Les experts disent que la recherche doit continuer pour identifier les types exacts de bactéries qui mènent à certaines maladies.

Vous pourrez bientôt être en mesure de prendre un médicament ou un complément alimentaire avec en une certaine souche de bactéries intestinale pour réduire votre risque – ou même guérir – certaines maladies. En attendant, cela ne sera pas négatif pour vous si vous vous complémentez déjà en ce sens.

Patrick Rossi

 

 

 

Summary
Article Name
BACTERIES INTESTINALES ET DIABETE
Description
Notre corps en contient des milliers de milliards et qu'elles aident à digérer les aliments et jouent un rôle important dans notre bien-être.
Author
Diabetes-hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.