BERBERINE ET DIABETE

berberine et diabete

Rachid (42 ans) qui habite en Angleterre, avec qui je corresponds régulièrement, m’indique qu’il prend de la berbérine 2 fois par jour (comprimés de 500 mg) en faisant l’un des régimes préconisé dans ce blog. Rachid ajoute « je suis très en forme, je cours plus vite qu’avant, mes battements de cœur sont très bien. Je me sens comme avant, rien à signaler. Alors je continue pendant trois mois… ».

Rachid m’adresse ce dernier mail : « Il y a 8 ans on arrière, j’avais toujours plus de 120 en glucose à jeune, le résultat de l’analyse aujourd’hui me donne très en dessous. Jusqu’à l’année dernière quand je vivais en Belgique, j’avais un glucose à jeune de 168. Mon médecin traitant m’a prescrit Metformax 860mg, 3 comprimes par jour, durant presque un an. J’ai pense alors à quelque chose de naturel et d’efficace. Les prochains résultats seront meilleurs, ma nourriture est à base de poisson, légumes, fruits frais et secs, amandes, noix, cacahuètes, des dattes et bien évidemment un avocat par jour comme nous l’avions évoqué ainsi que de l’exercice physique régulier ».

Rachid est l’exemple même de la personne qui a pris au sérieux son diabète et qui a changé complètement sa façon de vivre. Cela ne l’empêche en rien de vivre, de travailler et de voyager. Il est aujourd’hui revenu à des taux très corrects pour un diabétique de type 2. L’université de Newcastle (GB) travaille sur des protocoles similaires pour renverser le diabète. Les premières conclusions sont prometteuses et certains de leurs patients ont retrouvé une vie normale sans diabète. Un grand Merci à Rachid.

Pour ma part, je suis le même protocole que Rachid avec des résultats similaires.

La berbérine, qui est issue de l’arbuste Berberis vulgaris (communément appelé épine-vinette), fait partie des substances peu connue du grand public occidental. Pourtant elle est en passe de devenir le nouveau produit contre le vieillissement et le-diabète puisqu’en améliorant la sensibilité à l’insuline et en facilitant le transport du glucose dans les cellules, elle permet à l’organisme de mieux utiliser à la fois le glucose et l’insuline et ainsi d’abaisser la glycémie.

La berbérine est un puissant alcaloïde végétal qui joue un rôle dans l’activation d’une enzyme clé du métabolisme : L’AMPK (Adenosine Monophosphate activated Protein Kinase). Cette enzyme cellulaire contrôle la manière dont votre corps produit et utilise l’énergie. Ainsi, si les niveaux de l’organisme à l’AMPK sont déséquilibrés, cela peut affecter la façon dont votre corps régule le taux de cholestérol, la pression artérielle et de la glycémie.

La berbérine aurait, des effets bénéfiques sur les maladies métaboliques (diabète de type 2, états pré-diabétiques) et maladies cardiovasculaires présentes dans les sociétés occidentales. La Fédération Internationale du Diabète prévoit que le nombre de diabétiques va passer de 285 millions en 2010 à 438 millions en 2030.

Efficacité de la berbérine sur les patients diabétiques

De nombreux rapports cliniques sur l’action hypoglycémiante de la berbérine peuvent être trouvés dans la médecine chinoise. La berbérine aurait une activité comparable à la metformine dans la réduction de la glycémie. Jusqu’à présent, la berbérine a été testée uniquement en essais cliniques. Une étude en particulier a confirmé que l’administration de la berbérine, 500mg au début de chaque repas réduisait la glycémie à jeun (FBG) et de la glycémie postprandiale (PBG) chez les patients atteints de diabète de type 2. Le taux d’hémoglobine glyquée (HbA1c) à baissé de 2,0%, un mesure comparable à l’effet de la metformine. Pour les patients diabétiques sous insuline, la berbérine réduite le HbA1c de 0,8%. Tous les paramètres de la glycémie, des triglycérides et des lipides ont été améliorés de façon significative.

Dans les essais cliniques, seuls des problèmes gastro-intestinaux mineurs, tels que la constipation, les flatulences et la diarrhée, ont été observées comme effets secondaires. La berbérine n’a pas de toxicité sur le foie ou les reins à la dose administrée dans les études ci-dessus. Des études importantes sont encore en cours pour valider ces précédentes recherches.

La berbérine active l’AMPK

La berbérine se caractérise comme activateur de l’AMPK. L’AMPK est un système d’intercommunication qui détecte le besoin d’énergie et transmet ce besoin d’énergie aux cellules.  Il agit comme une jauge de carburant en surveillant les niveaux d’énergie cellulaire. L’activation de l’AMPK est bien connue pour augmenter la sensibilité à l’insuline et réguler la fonction mitochondriale. Différentes études démontrent que la berbérine est un inducteur puissant pour la phosphorylation (Ajout d’un phosphate à une protéine). L’étude à démontré que la berbérine augmentait et se maintenait pendant au moins 16 h dans les cellules.

La berbérine a démontré son efficacité pour protéger les lésions endothéliales (la couche interne des vaisseaux sanguins), améliorer la vasodilatation dépendante de l’endothélium, et réguler négativement les réponses pro-inflammatoires par l’activation de l’AMPK.

Les effets de la berbérine dans l’intestin

Il est intéressant de noter que la berbérine soit également un inhibiteur de l’alpha-glucosidase, une enzyme intestinale qui décompose les hydrates de carbone en monosaccharides. L’inhibition de cette enzyme va conduire à une absorption réduite des glucides alimentaires.

La berbérine a une activité antimicrobienne significative et stoppe la division cellulaire des bactéries dans le tractus gastro-intestinal. La berbérine a montré qu’elle était opposée aux facteurs de nécroses tumorales. L’activité antibiotique et la protection de la barrière étanche des cellules peuvent contribuer partiellement à l’effet antidiabétique.

Le foie joue un rôle central dans le métabolisme du glucose, de nombreuses études ont porté sur les effets de la berbérine en particulier dans certaines maladies du foie. Des résultats obtenus dans une autre étude, on montré que la berbérine avait une incidence positive sur l’hépatite B et l’hépatite C chronique des patients atteints de diabète de type 2 ou une altération de la glycémie à jeun.

La fonction hépatique a été considérablement améliorée chez ces patients, par la réduction des taux d’enzymes hépatiques. Les données montrent que la stéatose hépatique a été atténuée par la berbérine, par l’inhibition de la synthèse des acides gras. Berbérine a diminué la glycémie à jeun par inhibition directe de gènes néoglucogenèse, entre autres dans le foie. D’autres études ont montré que dans des modèles de rongeurs obèses et diabétiques, le traitement par la berbérine a réduit le poids du foie, et les taux des triglycérides plasmatiques ainsi que le taux de cholestérol.

La posologie moyenne recommandée dans toutes ces études (en fonction du taux de berbérine) varie de 2 à 2,5 g par jour, répartis en deux ou trois prises, avant les trois repas principaux. Pour en ressentir pleinement ses effets, il est souhaitable d’effectuer le traitement sur trois mois minimum, puisque son action optimale s’observe après deux semaines de prise régulière. Attention, vous devez continuer à prendre vos médicaments régulièrement, notamment les antidiabétiques.

Deux nouvelles études récentes montrent que l’efficacité de la berbérine est supérieure à la metformine dans le diabète de type 2. Dans une première étude, des adultes ont été invités à prendre de la berbérine et d’autre de la metformine. Le traitement avec la berbérine était basé sur une prise de 500 mg 3 fois/jour sur 3 mois. La prise de la metformine était identique sur une valeur de 500 mg, 3 fois par jour. L’effet hypoglycémique de la berbérine est identique à la metformine, sans effets secondaires particuliers. La metformine reste le premier médicament pour les diabétique de type 2 et en particulier pour les personnes en surpoids ou obèses. 

Pour le groupe berbérine, on a relevé les résultats suivants :

  • L’Hémoglobine A1c baisse de 9.5% à 7.5% (soit 21% de réduction)
  • La glycémie à jeun (FBG) baisse de 190 à 124 mg/dl
  • La glycémie postprandial (PBG) baisse 356 à 199 mg/dl
  • Les triglycérides passent de 100 à 79 mg/dl

Dans une dernière étude publiée récemment, la berbérine à démontré qu’elle pouvait faire baisser le Cholestérol et les Triglycérides.  Les résultats sont les suivants :

  • Les triglycérides baissent de 220 à 141 mg/dl.
  • Le cholestérol total baisse de 205 à 168 mg/dl.
  • Le cholestérol LDL baisse de 124 à 98.6 mg/dl.

L’épine-vinette (Berbérine) n’a pas fini de livrer ses secrets surtout pour le traitement du diabète de type 2.

Patrick Rossi

 

 

 

Summary
Article Name
BERBERINE ET DIABETE
Description
Rachid (42 ans) qui habite en Angleterre, avec qui je corresponds régulièrement, m'indique qu'il prend de la berbérine 2 fois par jour (comprimés de 500 mg) en faisant l'un des régimes préconisé dans ce blog. Rachid ajoute "je suis très en forme, je cours plus vite qu'avant, mes battements de cœur sont très bien. Je me sens comme avant, rien à signaler. Alors je continue pendant trois mois...".
Author
Diabetes-Hebdo

24 Responses to BERBERINE ET DIABETE

  1. alain bigot dit :

    Bonjour,

    Comme promis, voici un topo après 3 mois de prise de gélule berbérine de 400 mg avant chaque repas.

    Rappel :

    J’ai du diabète type II depuis 8 ans, j’ai réduit ma dose médicamenteuse de moitié après avoir repris le sport et perdu 10 kl depuis 1 ans.

    Depuis 2 semaine je prends de la BERBERINE et j’ai stoppé mon médicament AMAREL 1/2 comprimé, je me test à plusieurs moment de la journée et surtout dans le laps de temps 2 heures après mangé ou je suis entre 110 et 126, ma moyenne depuis une semaine et à 108.

    je fais un test pendant 3 mois et lors de mon prochain control, je reviens vous dire les résultats.

    il y a 8 ans j’étais en HBA1c à 7.9 après régime et sport et 1 comprimé : 5.8 en Novembre 2016 ce qui a permis de réduire à 1/2 comprimé.
    Puis analyse en Février 2017 je suis remonté à 6.2.

    Je commence la berbérine en Mars 2017 et j’arrête mon ½ comprimé tt en me testant régulièrement Rdv en Fin mai pour vous dire si (SPORT / RÉGIME / BERBERINE) sont OK

    Bon après 3 mois et encore 4 kg de perdu soit 14 kg depuis la découverte de mon diabète grâce à un régime personnel, je connaissais mes défauts alimentaire et à du sport 2 fois par semaine.

    Sans médicament depuis 3 mois, ma dernière analyse est à HBA1c à 6.0 tt pile, je pense faire mieux pour le control de fin aout ayant supprimé des aliments qui ne me correspondent pas.

    J’ai l’impression de ne plus être un diabétique à part la prise 15 mn avant les repas de la gélule,

    Je n’ai plus (ce qui me fait dire que l’amarel en était la cause) :

    De vertige à plusieurs moments de la journée.
    De tache blanche sur les bras.
    De rhum asthmatique ou je devais prendre des goute tt les nuits pour pouvoir bien dormir.
    De fissure sous les talons.
    Sensation de vue trouble.
    Sensation de fatigue que je travaillai dans mon jardin.

    Mon taux IMC était à 19 % et après 3 mois de Berbérine il est à 13,5% , le matin au lever je suis entre 092 et 110 alors qu’avant j’étais à plus de 125
    Et 2 heures après les repas je suis en moyenne entre 110 et 125 et enfin en fin de journée je suis à 0.95.

    Voilà j’ai tt les documents pour control si vous désirez mais je suis un homme neuf et un grand merci, attention tt fois de ne pas dire qu’il faut faire n’importe quoi parce que
    Je prends de la berbérine, Non mon combat continu pour vivre normalement mais en sachant ….

    Voici ou je prend la Bérberine :

    https://www.amazon.fr/gp/product/B00B9GT6AY/ref=oh_aui_detailpage_o00_s00?ie=UTF8&psc=1

    Alain

    • alain bigot dit :

      J’ai oublié, j’aimerai si je peu stopper quelque temps la BERBERINE ou si je dois le prendre tt le temps, je n’ai pas trouvé d’info la dessus .

      Cordialement

      Alain

      • P.Rossi dit :

        Bonjour Alain
        En matière de cure, puisque l’on peut parler de cela, il est toujours préconiser de faire la cure pendant 3 mois et de l’arrêter 1 mois.
        C’est personnellement ce que je fait.
        Cordialement
        Patrick Rossi

    • P.Rossi dit :

      Bonjour Alain
      Merci pour ces résultats avec la berbérine.
      On peut sans doute dire que vous êtes proche de la guérison puisque vos résultats se situent entre 0.92 et 1.10.
      Je suis ravi que cela fonctionne pour vous. Pour moi par exemple la berbérine est bien, mais j’ai de meilleurs résultats
      avec le nopal. En toutes choses, il faut chercher ce qui nous convient le mieux.
      Merci encore.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  2. Mat dit :

    Bonjour Patrick,

    Je prend la berberine depuis bientôt 2 semaines et je vois les résultats déjà, surtout sur les glycémies à jeun mais même en général.

    La gestion du glucose lorsque je mange du fructos (et l’autre fois même une glace) est parfaite. Je suis sous metformine 1000 2x par jour et insuline rapide 3x et lente 1 fois.

    Je fais aussi beaucoup de sport et suis un régime alimentaire sans presque rien de glucide.

    Je ne sais pas si seule la berberine a amélioré mes glycémies à jeun, c’est un mélange du traitement et de la condition physique, mais je pense qu’elle a beaucoup aidé.

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      C’est très intéressant de voir les résultats obtenus par des personnes qui utilisent la berbérine.
      Je suis ravi que cela fonctionne pour vous.
      Pour la consommation de fructose, vous pouvez le remplacer par de la stévia. Cela conserve le goût sucrée mais ne contient aucun sucre ni fructose.
      D’un point de vu alimentaire, cela serait plus approprié.
      Ne supprimez pas non plus tous les glucides, quelques pommes de terres, du riz ou des pâtes une ou deux fois par semaine le midi, c’est bien aussi.
      N’oubliez pas que votre corps à besoin de glucides pour fonctionner, surtout le cerveau, d’autant que vous faites de l’exercice physique.
      La berbérine améliore sans aucun doute la glycémie. Aujourd’hui, certains diabétiques ne prennent plus que ça. Mais vous avez raison, elle doit être associée à un régime approprié et des exercices physiques réguliers.
      Merci de nous tenir au courant des évolution.
      Cordialement
      Patrick Rossi

      • Mat dit :

        Bonjour Patrick,

        par fructose, j’entendais « quand je mange des fruits » et maintenant je peux même manger des grosses bananes (180g) et ma glycémie post-prandiale reste entre 80 et 105 !

        Avant de commencer sérieusement le sport j’avais une Hémoglobine à 9.7% et 2 mois après m’y mettre sérieusement je suis passé à 7.5%.

        Je dois refaire une prise de sang d’ici un mois, je pense être passé à 7% ou 6.5%, je vous tiendrai au courant au fur et à mesure.

        En tout cas merci pour cette découverte via votre cette qu’est la Berberine.

        • P.Rossi dit :

          Bonjour
          Il existe des édulcorants à base de fructose, c’est même avec du fructose que sont élaborées les confitures pour diabétiques. Avec les chiffres que vous indiquez, vous n’êtes plus diabétique. Une glycémie post-prandiale entre 80 et 105 c’est la norme de la bonne santé. Le HbA1c entre 5.5 et 6 reste l’idéal, mais si vous étiez à 6.5, ce serait déjà très bien.
          Je ferais juste un commentaire, beaucoup de gens se mettent à faire du sport de façon intensive pour faire baisser leur glycémie, faire de l’exercice physique c’est super, ne faire plus que cela ce n’est pas très bon. Beaucoup d’études démontrent les effets parfois néfastes du sport intensif. En tout, il faut éviter les excès. Pour ma par je marche 30 à 60 minutes par jour, j’obtient, à 62 ans, des résultats identiques (Hba1c à 6.2%), mais une glycémie post-prandiale, à 1.2 en moyenne.
          La berbérine est sans aucun doute un complément alimentaire de qualité, en ce moment je teste le nopal qui semble donner les mêmes résultats.
          A tous ceux qui ne croient pas en la médication par les plantes, voilà une preuve de leurs efficacités.
          Cordialement
          Patrick Rossi

  3. yougbare djeneba dit :

    S. Bonsoir moi c’est Djene. Je veux m’en procurer berberine 500mg. Mais je ne sais comment faire car je suis en Afrique précisément en Côte d’ivoire. Aidez moi stp. Je suis diabétique depuis 2013.mon adresse est :yougbaredjeneba@gmail.com

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Pour s’approvisionner en Berbérine, il n’y a qu’Internet pour cela. Le plus simple et le moins cher pour vous, c’est de commander sur Amazon.
      Personnellement je ne fait pas de revente, vous avez dans la boutique, les adresses de commandes les plus faciles (en cliquant sur la photo).
      Cordialement
      Patrick Rossi

  4. alain bigot dit :

    Bonjour à vous tous,
    Aujourd’hui après 4 semaines de prise de BERBERINE je dois baisser la dose,

    Moyenne a jeun 0.95
    Moyenne Journalier 1.15

    Dois prendre du sucre de temps à autre donc je baisse la prise à 2 X 400 au lieu
    de Matin 250 Midi 500 et soir 500

    Je ferai Midi 400 et soir 400.

    Je reviens vers vous si d’autre information

    Bonne journée et à bientôt

    Alain

  5. canton dit :

    Bonjour
    Diabétique depuis 4 ans, je suis sous insuline (HUMALOG 3 fois par jour dosage en fonction de la dextro (entre 18 et 20 unités), LENTUS ou ABASAGLAR le soir (20 unités). Hémoglobine glyquée entre 7 et 8.5. Glycémie à jeun 2.5.
    J’ai découvert la BERBERINE il y a 1 semaine. Je ne veux pas employer le mot « miracle » mais 3 jours après la prise soit 1 géllule matin, midi, soir, je suis tombée à 1.57 à jeun. Voilà plusieurs jours que je me situe à ce niveau ! Je prends toujours mon traitement et n’ose pour l’instant ne pas en diminuer les dosages.
    Je dois vous préciser qu’il ne m’est jamais arrivée depuis 4 ans sous traitement avec insuline d’avoir ce dosage de glycémie. J’attends ma prochaine analyse de sang pour constater (je le souhaite) la diminution de l’HBA1c ! Pour l’instant, aucun effet secondaire, ce qui n’est pas le cas avec l’insuline, une vraie catastrophe dont une prise de poids de 15 kg en 1 an que je n’arrive pas à perdre(quelle-que-soient les marques !)
    Que pensez vous de tout cela ? Merci de votre avis

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      En ce qui me concerne, j’ai choisi de me soigner avec des plantes et des compléments alimentaires, donc je ne suis pas surpris du résultat. Il est même rapide en ce qui vous concerne, d’habitude il faut une semaine ou deux pour constater des effets probants.
      On peut aussi affirmer que les plantes, en respectant le dosage bien évidement, n’ont pas d’effets secondaires. Nous sommes nombreux à témoigner sur ce site de l’intérêt évident de la Berbérine.
      En ce qui concerne les résultats que vous donnez, ils dépendent beaucoup, de l’âge, du poids, de la nutrition et de l’exercice physique. Pour certains cela peut-être beaucoup. En revanche une prise de poids de 15 kg, cela peut-être dû à un manque d’exercice physique. De 30 à 45 minutes de marche par jour, quel que soit le temps, cela fait souvent la différence.
      En tout cas, n’hésitez pas à me tenir au courant de vos résultats avec la berbérine au fur et à mesure de son utilisation.
      Bien cordialement
      Patrick Rossi

  6. alain bigot dit :

    Bonjour,

    Même si je viendrais fin Mai pour mes résultats sanguin après 3 mois de prise de BERBERINE et arrêt de mes MÉDICAMENTS, je viens vous donner qq résultats intermédiaires …

    Rappel : Recouverte de mon diabète type 2 en 2009 (si on peu appeler cela une découverte lol).

    Première Analyse pour la glycémie glyqué = 7.9
    pendant 5 ans j’ai fait l’autruche et je prenais mon Amarel 1mg tt les soirs, mais rien d’autre, ni sport ni régime puis ….

    En 2014, j’ai pris conscience qu’il fallait faire qq chose, j’ai donc pris la présidence d’un club de sport (Step et Gym) je fais donc 2 heures de sport par semaine minimum, j’ai pendant ces 3 années perdu 10 kg (Avant 1m78 pour 84 kg)- (Maintenant 1m78 pour 74 kg) sans régime spécial, je mange de tout mais pas ce qui me fait grossir, j’ai étudié les aliments sur mon corps (exemple une tranche de jambon seule chaque soir et je ne perd pas de poids et une soupe de légume seule chaque soir et mon métabolisme me fait perdre du poids, il faut connaitre les aliments par rapport à son corps, je pense .

    Mes Analyses courant 2017 étaient à 6.2 avec un demi comprimé d Amarel.

    il y à 3 semaines j’ai donc pris la décision de stopper l’Amarel et de prendre 1/2 comprimé de BERBERINE le matin, 1 le Midi et 1 le soir ce qui donne 1250 mg de BERBERINE.

    Résultat actuel Moyenne du diabète pris le matin au levé 1.06 et avant j’étais à 1.22.

    2 heure après la prise du repas en moyenne 1.15 et avant 1.35

    Des symptômes que je n’avais pas associé à mon médicament AMAREL disparaissent depuis que j’ai stoppé ce médicament, je n’ai rien d’autre en médoc donc je m’interroge .

    Crevasses sous les talons Disparu
    Taches blanche sur les bras Disparu
    Irritation sur les coudes Disparu
    Rhum permanent, j’avais même des gouttes à mettre tt les soir Disparu
    Saignement du nez de temps à autre Disparu
    Vertige souvent dans la journée Disparu

    pour le moment je suis hyper heureux, pourvus que tt reste ainsi.

    A bientôt pour la suite, ha oui j’ai commandé la suite de la BERBERINE mais en gelule de 400 mg et j’en prendrai à chaque repas à partir de la semaine pro.

    Alain

  7. Jean CASTAING dit :

    Bonjour,

    Diabétique type 2 depuis plus de 12ans , je prends Amarel 6mg ( 2*3mg) et 1000mg Metformine chaque matin et 1000mg le soir , malgré cela et une alimentaire , mes analyses sanguines glyquées ne descendent pas en dessous de 9 .
    Je souhaiterai essayer la BERBERINE , mais par rapport à mon traitement décrit plus haut , comment dois-je m’y prendre ?
    Cordialement

    JEAN

    • P.Rossi dit :

      Bonjour Jean
      L’hémoglobine glyquée à 9, je trouve cela énorme. Je ne suis pas médecin mais je trouve étonnant qu’il n’est pas modifier votre prescription, voir vous faire passer à l’insuline. Je pense que vous avez un problème d’alimentation, combinée à la prise de médicaments. Une metformine 1000 mg le matin, cela me paraît beaucoup, sauf si vous avez un petit déjeuner volumineux avec beaucoup de glucides, pareil pour le repas du soir.
      En ce qui concerne la Berbérine, j’ai commencé avec deux gélules avant chaque repas avec la prise de metformine, soit, 6 gélules/jour. Aujourd’hui, mes résultats varient entre 5.7 et 6.1.
      Les vrais effets n’apparaissent qu’après 2 semaine de prise de berbérine. Le mieux est de ne pas l’arrêter après. l’idéal serait que vous preniez la berbérine, deux gélules avant chaque repas et en fonction des résultats dans 2 mois, ne prendre plus qu’une gélule avant chaque repas.
      Si vous le voulez, indiquez-moi, vos repas type par jour, et si vous faites ou non de l’exercice physique.
      Vous trouverez sur le site, dans la boutique, la possibilité de commander votre berbérine.
      Tenez moi au courant.
      Bien cordialement
      Patrick Rossi

  8. alain bigot dit :

    Bonjour,
    J’ai du diabète type II depuis 8 ans, j’ai réduit ma dose médicamenteuse de moitié après avoir repris le sport et perdu 10 kl depuis 1 ans.
    Depuis 2 semaine je prend de la BERBERINE et j’ai stoppé mon médicament AMAREL 1/2 comprimé, je me test à plusieurs moment de la journée et surtout dans le laps de temps 2 heures après mangé ou je suis entre 110 et 126, ma moyenne depuis une semaine et à 108.
    je fait un test pendant 3 mois et lors de mon prochain control, je reviens vous dire les résultats.

    il y à 8 ans j’était en HBA1c à 7.9
    après régime et sport et 1 comprimé : 5.8 ce qui à permis de réduire à 1/2 comprimé.

    Rdv en Fin mai pour vous dire si (SPORT / RÉGIME / BERBERINE) sont OK

    • P.Rossi dit :

      Bonjour Alain
      J’apprécie grandement ce genre de message, du positivisme, cela fait du bien. Ravi de voir que la berbérine est effectivement très active pour les diabétique de type 2. C’est mon cas aussi.
      Bien sûr, cela ne fait pas tout, le sport et un contrôle alimentaire deviennent indispensable. Mais BRAVO ! J’ai hâte d’être à la fin mai, mais je ne doute pas du résultat. A ce train là, vous pourriez ne plus être considéré comme diabétique.
      Si vous le voulez, nous ferons un article plus approfondi sur la prise de berbérine dès la fin mai, lorsque vous aurez vos résultats.
      Très chaleureusement
      Patrick Rossi

      • alain bigot dit :

        Bonjour Patrick,

        oui je ferai un topo plus complet avec tableau sur le chemin fait, je marquerai les écarts aussi qui m’on valu le rappel de mon corps à me dire que la surveillance sera pour la vie.

        Je commence a prendre mon diabète au matin , avant avec 1/2 Amarel pris le soir j’étais à 1.28 au matin, en ce moment sur 2 prise je suis une fois à 101 et une fois à 0.92.

        Je reviendrai vers vous comme promis en Mai 2017, mais oui (Sport / Alimentation saine et pour le moment 2 comprimés de BERBERINE midi et soir.

        A bientôt / Alain

        • alain bigot dit :

          pour le moment 2 comprimés de BERBERINE midi et soir.

          C’est 2 par jour mais 1 midi et 1 soir / complément info

          Alain

  9. Zemihi dit :

    Ou peut on trouver la berbèrine 500 mg
    Merci

    • P.Rossi dit :

      Bonjour Zemihi
      En ce qui me concerne, je commande la berbérine à cette adresse :
      https://www.amazon.fr/Good-State-261-Berb%C3%A9rine-HCL/dp/B00B9GT6AY
      Attention, les effets véritables n’arrive qu’au bout de 1 à 2 semaine d’utilisation.
      Je prends la berbérine (1 gélule) en même temps qu’une metformine 500 mg.
      Depuis, je régule mieux ma glycémie.
      Cordialement

      • Zemihi dit :

        Merci.P.Rossi
        Moi pour le moment je ne prend auquun médicaments je suis au régime + sport.ma glycémie à jeun et corect,
        Je vais faire des prélèvements en novembre de hba1c pour voir si je dois prendre des médicaments ou continer mon régime. Merci

        • P.Rossi dit :

          Bonsoir Zemihi
          Je suis ravi que vous n’ayez pas à prendre de médicament pour soigner votre diabète. Bravo pour le régime avec le sport. Cela prouve que l’on peut vivre avec le diabète simplement en faisant attention à ce que l’on mange. Bonne chance pur la suite, tenez nous au courant.
          Chaleureusement
          P. Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.