CREATININE

clairance creatinine, néphropathie diabétique

La créatinine est une molécule de déchets chimiques (un composé azoté) qui est généré à partir du muscle. Elle est produite à partir de la créatine, une molécule indispensable à la production d’énergie dans les muscles. Environ 2% de la créatine du corps est convertie en créatinine tous les jours. La créatinine est transportée par la circulation sanguine vers les reins. Les reins filtrent alors la plupart de la créatinine et la déposent dans l’urine. 

Parce que la masse musculaire du corps est relativement constante de jour en jour, la production de créatinine reste normalement inchangée. Mesurer les niveaux de créatinine dans le sang et dans l’urine est l’un des marqueurs pour le suivi de la progression de la néphropathie diabétique. Dès que ce taux augmente anormalement dans le sang, cela signifie que la fonction rénale de filtration du sang n’est plus suffisante. Le taux de créatinine dans le sang ne doit pas dépasser 115 micro/moles par litre soit 7 à 13 mg par litre.

– Néphropathie

La néphropathie diabétique est causée par des niveaux élevés de glucose dans le sang et l’hypertension artérielle. L’insuffisance rénale se développe dans les 10 ans pour 50% des personnes atteintes de diabète de type 1. Pour les diabétiques de type 2, cette insuffisance rénale peut apparaître après 20 ans de diabète. Heureusement, en prenant un certain nombre de précautions, telles que des contrôles de la glycémie et de la pression artérielle, on peut réduire le risque d’insuffisance rénale. Il est également important de soigner la néphropathie diabétique le plus tôt possible.

– Dépistage

L’un des meilleurs outils de dépistage pour les premiers stades de la néphropathie diabétique est le test de micro-albuminurie. Une fois que les reins sont endommagés, de petites quantités de protéines se retrouvent dans l’urine, un phénomène connue sous le nom de micro-albuminurie.

À l’heure actuelle, il est indispensable de commencer par dépister la micro-albuminurie chez les personnes qui ont un diabète de type 1 depuis cinq ans au moins et dès le moment du diagnostic pour les personnes atteintes de diabète de type 2. Toutes les personnes atteintes de diabète devraient être examinées annuellement par la suite ou tous les six mois si le résultat du test s’est révélé positif.

Attention toutefois, ces tests de micro-albuminurie peuvent manquer de nombreux cas de maladie rénale diabétique chez les personnes atteintes de diabète de type 2. C’est pour cette raison, que certains néphrologues recommandent de tester le débit de filtration glomérulaire (DFG) chaque année chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Le DFG est une mesure de la façon dont les reins sont en capacité à filtrer les déchets du sang. Une faiblesse persistante du DFG indique une maladie rénale.

– Le calcul de le DFG

Actuellement, le DFG ne peut pas être mesuré directement, mais il peut être étroitement estimé à l’aide de la concentration sanguine de la créatinine. On se réfère aujourd’hui à la formule de Cockroft et Gault qui permet de façon rapide et fiable d’obtenir des résultats.

Clairance de la créatinine = [(140 – âge en années) X poids (en kgs) / créatinine plasmatique (en µmol/l) ] x facteur. Avec facteur = 1,23 chez l’homme et 1,04 chez la femme.

Les reins en bonne santé excrètent la créatinine dans l’urine donc l’accumulation de créatinine dans le sang est un signe d’avertissement que la fonction rénale commence à diminuer. En mesurant cette concentration de créatinine dans le sang, à l’aide d’une équation qui prend en compte le poids, l’âge, le sexe et la race de la personne, les médecins peuvent estimer le DFG pour évaluer la fonction rénale.

Certains médecins utilisent également le calcul du taux de créatinine sanguine et le DFG pour suivre le déclin de la fonction rénale et d’évaluer toute l’étendue du traitement à mettre en place.

– Conclusion

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est donc définie par la diminution progressive et irréversible du débit de filtration glomérulaire (DFG) qui est le meilleur indicateur du fonctionnement rénal.

La fonction rénale est évaluée à l’aide d’un test appelé clairance de la créatinine, qui se rapproche également du DFG. Un échantillon de sang est prélevé et l’urine est recueillie sur une période de 24 heures pour mesurer la quantité de créatinine éliminé de la circulation sanguine au cours de cette période de temps. C’est cette comparaison qui déterminera d’éventuels problèmes rénaux.

Patrick Rossi

 

 

 

Summary
Article Name
CREATININE
Description
La créatinine est une molécule de déchets chimiques (un composé azoté) qui est généré à partir du muscle. Elle est produite à partir de la créatine, une molécule indispensable à la production d'énergie dans les muscles. Environ 2% de la créatine du corps est convertie en créatinine tous les jours. La créatinine est transportée par la circulation sanguine vers les reins.
Author
Diabetes-Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.