HbA1c – COMMENT LE FAIRE BAISSER ?

HbA1c - Comment le faire baisser

Obtenir des résultats corrects à votre test HbA1c ne se fera pas du jour au lendemain, mais avec l’adoption de certaines bonnes habitudes cela peut vous mettre sur la bonne voie. Les contrôles sanguins, les lectures de glycémie ou compter les calories, lorsque vous êtes diabétique de type 2, vous savez qu’une gestion réussie ne réside pas en une succession de chiffres. L’un des chiffres les plus importants à garder un œil est votre HbA1C.

Le résultat de ce test reflète votre niveau de sucre dans le sang (glucose) en moyenne au cours des deux à trois mois précédents. Vous et votre médecin pouvez ainsi évaluer les résultats sur une longue période, en fonction de vos autocontrôles quotidiens qui fournissent des images de la fluctuation du niveau de sucre dans le sang au jour le jour. L’American Diabetes Association (ADA) compare le test A1c à la moyenne des points d’un joueur de baseball ; il vous donne une vue plus précise de votre succès global dans la gestion du diabète de type 2.

Obtenir un test A1c – qui est réalisé à partir d’une prise de sang – est important parce que les résultats peuvent vous aider à déterminer si votre stratégie mise en place pour le traitement du diabète est efficace. Si les résultats des tests ne s’avèrent pas corrects, vous devrez apporter des changements à votre mode de vie pour vous aider à mieux contrôler votre taux de sucre dans le sang et prévenir les complications à long terme du diabète de type 2.

La surveillance de l’HbA1c réduit également le risque d’erreur associée à l’auto-surveillance de la glycémie. « Les gens utilisent parfois des glucomètres inexacts ou mal étalonnés », dit Derek LeRoith, endocrinologue à l’Hôpital du Mont Sinai à New York. « Nous pouvons regarder à la fois les résultats d’HbA1c et le tableau que la personne remplie régulièrement pour voir s’il y a une différence. »

Les résultats d’HbA1c, que représentent-ils ?

Selon l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales, une personne qui n’a pas de diabète de type 2 a probablement un taux d’HbA1c situé entre 4,5 et 6 %. Bien que votre médecin déterminera avec vous votre objectif personnel, les personnes atteintes de diabète de type 2 doivent le plus souvent, se situer vers un niveau inférieur à 7 %. Un niveau de 8 % ou plus indique un diabète de type 2 non contrôlé.

Qu’est-ce que le test HbA1c mesure réellement ? Le Dr. Dereck LeRoith explique que l’hémoglobine est une protéine que l’on retrouve dans les globules rouges. Lorsque le glucose circule dans le sang, il recouvre la protéine avec du sucre. Ce processus est connu sous le nom « glycation ».  Ce pourcentage d’HbA1c mesure la quantité d’hémoglobine glycosylée (appelé taux d’hémoglobine A1C, hémoglobine glyquée, ou HbA1c) dans le sang.

Il est utile de connaître ce niveau de glycémie moyen estimé parce qu’il doit être le même que le résultat de votre test A1c, sauf que la valeur est convertie en « mg/dl » que vous voyez quand vous vous auto-vérifier à la maison avec votre glucomètre. Si vous visez un résultat d’A1c de moins de 7 %, vous devez donc être en dessous de 154 mg/dl sur votre lecteur personnel. L’ADA (American Diabetes Association) fournit le tableau ci-dessous pour convertir votre taux d’HbA1c en mg/dl et vice versa.

A1C (%)   mg/dl
5.0   97
5.5   111
6.0   126
6.5   140
7.0   154
7.5   169
8.0   183
8.5   197
9.0   212
9.5   226
10.0   240
10.5   255
11.0   269
11.5   283
12.0   298

Les meilleures façons de réduire votre taux HbA1c.

Il est important de se rappeler que l’abaissement de votre taux d’HbA1c prend du temps – Ce délai dépend de votre taux de sucre dans le sang au début de la maladie et vos habitudes de vie. Parce que la lecture représente un niveau moyen sur deux à trois mois, vous ne réduirez pas votre taux d’HbA1c en allant faire un jogging 20 minutes avant votre rendez-vous.

Toutefois, si votre lecture précédente n’était pas dans l’objectif souhaité, il y a des choses que vous pouvez faire pour réduire ce taux d’HbA1c avant de voir votre médecin de nouveau. Essayez ces tactiques :

Suivez les conseils de votre médecin. Si le résultat de votre dernier test A1c était trop élevé, c’est le signe que vous avez perdu le contrôle de la maladie, ou qu’un incident annexe est venu le perturber (une grippe, le stress…). « Pour atteindre le taux d’HbA1c cible, la personne atteinte de diabète de type 2 et son médecin doivent aborder la gestion globale du sucre dans le sang », dit le Dr. D.LeRoith. « Cela pourrait signifier la perte de poids, l’amélioration de la forme, ou un changement de médicaments. » Peu importe ce que le plan élaboré pour contrôler le diabète exige, la partie la plus importante est de s’y tenir.

Mangez des aliments sains tous les jours. « Je ne mets pas les gens avec le diabète de type 2 sur les régimes stricts », dit Gregory Dodell, endocrinologue à New York. « Au lieu de cela, je viens avec un régime alimentaire globale et sain pour eux. Je leur rappelle : « Ceci est quelque chose que vous allez devoir changer pour le reste de votre vie. »

Les régimes alimentaires sains permettant le contrôle de la glycémie avec une grande variété d’aliments, comprennent les légumes, les viandes maigres, les poissons, les céréales entières, les fruits et les produits laitiers sans matières grasses – et oui, même le dessert occasionnel c’est possible.

Lorsque vous décidez de changer votre façon de manger, il est normal de commencer petit à petit. « Vous aimez le riz ? Alors passez du riz blanc au riz brun », explique le Dr Dodell. Votre médecin ou un(e) diététicien(ne) peut travailler avec vous pour fixer des objectifs alimentaires réalistes. D’où l’utilité de voir ces professionnels de santé régulièrement ou de travailler avec un éducateur ou un coach qui peut vous suivre au jour le jour.

Lire les étiquettes. « La plupart des gens cherchent les calories sur les étiquettes des aliments », dit LeRoith. « Les personnes atteintes de diabète de type 2 doivent également être à la recherche de la valeur nutritive ». Le plus important, est l’identification des sucres ajoutés. De nouvelles normes d’étiquetage permettent de repérer la composition des aliments et leur richesse en éléments nutritifs. Il est recommandé de vérifier sur les étiquettes, les taux de glucides totaux, les taux de fibres, de matières grasses totales, de sodium (sel), et des alcools de sucre comme le sorbitol.

Développer une habitude d’exercices physiques. Il est, là aussi, recommandé aux personnes atteintes de diabète de type 2 qui souhaitent garder le contrôle de leur diabète, de faire 30 minutes d’exercice au moins cinq jours par semaine. L’exercice physique est bon pour tout le monde, mais il aide les personnes atteintes de diabète de type 2 à contrôler leurs niveaux de sucre dans le sang et leur poids.

Si vous ne faites aucun exercice actuellement, vous ne devez pas passer de 0 à 60 minutes d’un seul coup. Si vous ne voulez pas courir alors profitez de la marche. Vous pourriez commencer par marcher pendant 10 minutes trois fois par jour. Vous pouvez, pour les citadins descendre du métro un arrêt plus tôt et marcher le reste du chemin, par exemple. Gardez toujours un plan réaliste et surtout ne brûlez pas les étapes, cela pourrait se retourner contre vous.

La marche est une bonne première étape. Tous les exercices vont fonctionner, mais la marche est grande pour deux raisons. Premièrement, de nombreuses personnes atteintes de diabète ne marchent pas autant qu’ils le devraient, 20 à 30 minutes/jour. Deuxièmement, la marche provoque globalement moins de dommages pour le dos, les jambes et d’autres parties du corps par rapport à des exercices plus intenses, en salle par exemple.

Gardez un œil sur votre taux de sucre dans le sang à la maison. Même si votre médecin teste votre A1c tous les 2 à 3 mois, il est toujours important que vous fassiez des autocontrôles fréquents. Garder une trace de vos résultats pris à la maison. Parfois, un test de glycémie seulement une fois tous les trois mois est tout simplement trop tard.

Le Dr. D. LeRoith souligne également l’importance des tests après les repas (par opposition au test à jeun le matin). « Cela vous permet de voir comment vous réagissez après un repas et donc de réduire le sucre présent dans vos repas. Garder un œil sur vos lectures de glycémie à la maison peut vous aider aussi à évaluer si vous vous tenez dans l’objectif fixé du taux de A1c avant votre prochain rendez-vous et si vous avez besoin de faire des ajustements de régime et de forme physique pour y arriver.

La technique vous vient en aide.

Si vous avez un Smartphone, vous avez de la chance. Il y a un certain nombre d’applications conçues pour vous aider à mieux contrôler votre diabète de type 2. Glooko et BG moniteur diabète (en anglais), Diabé’Team, SiDiary 6 (en français) par exemple, vous permettront de garder une trace de vos lectures de glycémie et ainsi d’analyser vos données, pour vous permettre de mieux évaluer ce que sera votre A1c avant de voir votre médecin.

Des applications de perte de poids tels que Lose It!, et 5 en français que l’on découvre ici peuvent vous aider à la gestion du poids et de votre santé au quotidien. Attention, je ne suis pas là pour vous vendre telles ou telles applications, vous trouverez sans doute votre bonheur tout seul. Ces applications Smartphone sont des outils efficaces pour vous aider et pour bien préparés une visite chez votre médecin.

Essayez de réduire le stress.

Tout le monde est stressé, mais si vous pouvez éventuellement réduire la quantité de stress dans votre vie, vous pourriez, non seulement, être en mesure de mieux gérer votre taux de sucre dans le sang, mais aussi améliorer votre santé globale et, finalement, réduire votre taux d’HbA1c.

Lorsque nous souffrons de stress mental ou physique, notre corps libère des hormones qui nous rendent moins sensibles à l’insuline. En conséquence, le sucre dans le sang augmente. L’adoption de techniques de réduction du stress à long terme (comme la pratique du yoga une fois par semaine et l’exercice physique le plus souvent possible avec des exercices de respiration profonde dans la journée peuvent vous aider à faire baisser le pourcentage d’HbA1C.

Concentrez-vous sur vos objectifs.

Même lorsque le diabète de type 2 de quelqu’un est incontrôlé, il peut se sentir bien et ne présenter aucun symptôme. On dit souvent « je me sens bien, donc je vais continuer à faire ce que je fais ». Mais ce n’est pas la bonne solution, car le diabète est sournois et des problèmes peuvent survenir alors que vous vous sentez bien. Le seul conseil que l’on peut donner est de prendre une décision active pour obtenir un taux d’HbA1c à un niveau correct pour protéger votre santé future.

Adoptez une vie saine aujourd’hui peut vous aider à prévenir les complications du diabète de type 2, tels que les accidents vasculaires cérébraux, les maladies rénales, la cécité et l’amputation. N’hésitez surtout pas à poser les questions, même si elles paraissent stupides, elles le sont bien moins que vous pouvez le pensez et la réponse vous apportera réconfort et tranquillité.

Vous ne voyez pas d’amélioration des résultats d’HbA1c.

Si tout est fait correctement, le régime, l’exercice physique et que vous n’avez toujours pas atteint votre objectif d’A1c, essayez de ne pas vous décourager. Dans ce cas, votre médecin va réévaluer votre traitement et identifier ce qui ne fonctionne pas. Peut-être alimentation ou l’exercice physique. Si vous êtes déjà sous médicament, il pourra augmenter la dose ou en ajouter d’autres. C’est en travaillant avec tous les personnels de santé et coach, en apportant quelques modifications à votre style de vie que vous pourrez obtenir un taux de sucre dans le sang dans des limites acceptable pour votre santé.

Patrick Rossi

 

 

 

Summary
Article Name
HbA1c - COMMENT LE FAIRE BAISSER ?
Description
Les contrôles sanguins, les lectures de glycémie ou compter les calories, lorsque vous êtes diabétique de type 2, vous savez qu'une gestion réussie ne réside pas en une succession de chiffres.
Author

32 Responses to HbA1c – COMMENT LE FAIRE BAISSER ?

  1. Adam dit :

    Bonjour
    Avant de mesurer HbA1c, combient de temps de ne rein manger
    Merci

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      La mesure de HbA1c s’effectue par une prise de sang trimestrielle. Elle est faite à jeun, autrement dit sans avoir pris son petit déjeuner. Il n’est donc pas nécessaire de jeûner. Cette mesure est une sorte de moyenne pour trois mois. Il faut donc respecter sont régime et faire de l’exercice tous les jours pour.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  2. Lepan dit :

    Bonjour Docteur,
    Je suis affolée et désespérée. Je viens de faire un bilan sanguin. J’ai un taux d’hémoglobine gliquée à 5.9 (je suis donc dans la normale selon l’analyse). Mais mon taux de glycémie à jeun est de 1,58. Je fais pourtant régime depuis 2 mois.
    L’année dernière mon taux d’hémoglobine gliquée était à 6.2 et pourtant mon homéopathe ne semblait pas inquiète.
    Il y a, certes, une grosse amélioration par rapport à l’année dernière, mais pas du côté de la glycémie à jeun. Je n’ose pas partir en vacances tellement je suis stressée à cause de cette glycémie à jeun.
    Croyez-vous qu’en continuant mon régime le taux de glycémie baissera aussi?
    Merci de votre réponse,
    Dominique.

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Tout d’abord je ne suis pas médecin, mais juste un diabétique comme vous qui cherche des solutions pour se mieux soigner.
      5.9 de Hba1c, c’est plutôt bien, cela suppose que vous vous tenez très bien à un régime approprié.
      La glycémie à jeun c’est autre chose, nous sommes tous, ou presque, dans le même cas, c’est inhérent à cette pathologie.
      Je ne vois pas pourquoi vous ne partez pas en vacances, il vous suffit de vous tenir à votre régime, de faire au minimum de la marche comme activité physique et tout ira bien. Je me permet de vous rappeler que le stress engendre des problèmes de glycémie et que cela ne résout rien.
      Prendre des vacances c’est faire autre chose, voir d’autre gens, se détendre. Alors allez-y !
      Cordialement
      Patrick Rossi

  3. Haingovola ANDRIAMASY RAKOTOARIVELO dit :

    Bonjour!
    Je m’appelle Haingo, je vis à Madagascar, j’ai 52 ans, je viens de faire un contrôle et j’ai 8.89% de taux de HBA1C, le médecin m’a dit que le diabète est en cours! je n’ai pas d’antécédent diabétique.
    Suis très dynamique,je dors normalement, 8h par jours, je mange normalement, je n’aime pas le sucre mais j’adore le pain sec (blanc ou complet).
    Je voudrais savoir, est-ce que ce taux peut être réduit? comment?

    • P.Rossi dit :

      Bonjour

      Votre taux de Hba1c est très élevé, mais pas de panique, celui-ci peut redescendre rapidement. Il devient nécessaire de mettre en place un régime pour diabétique. Dans un premier temps, il va falloir supprimer le pain, pour vous aider, consommez du pain complet mais en petite quantité. Evitez aussi de grandes consommations de pâtes, de pommes de terre (surtout en frites), pas de sodas (qui sont très sucrés). Il faut privilégier les légumes, les fruits, les viandes blanches (poulet), le poisson, les céréales, un peu de riz. Faire aussi de l’exercice, de 30 à 60 minutes de marche par jour, par exemple. Le taux de Hba1c se mesure tout les trois mois, dans trois mois, vous v errez si votre régime est efficace ou non. La plupart du temps, il faut respecter ce régime pour faire descendre ce taux les trois premiers mois, ensuite vous pouvez de temps en temps faire un écart, comme manger du pain si vous le voulez.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  4. Sire Georges dit :

    Bonjour,
    Je ne correspond en rien à un diabétique de type 2,je pèse 64kg pour 1.70m,aucun antécédent familiale,je bouge et je suis très actif.Je me pose la question ne serait ce pas les statines que mon médecin m’a prescrites en 2005 qui m’auraient provoqué ce diabète de type 2
    Merci

    • P.Rossi dit :

      Mes hommages Sire Georges
      Le rapport taille/poids n’a rien à voir avec le diabète. Cette maladie peut être liée à une transmission familiale (génétique), elle peut-être la conséquence d’une autre maladie, de la prise d’un autre médicament, d’une façon déplorable de se nourrir, d’un choc psychologique, etc… Compte tenu de la façon dont les gens se nourrissent à notre époque, le nombre de diabétique ira croissant.

      Quant aux statines, dans son livre, le Pr Philippe Even démontre l’arnaque du CHOLESTÉROL et des STATINES, véritables poisons pour l’organisme ! 2 arnaques bien organisées par les labo pharmaceutiques dans l’unique but de faire du PROFIT sur le dos de patients naïfs. Et malheureusement il n’est pas le seul à dénoncer l’arnaque. Plusieurs émission de télévision ont relayé l’information.
      Les statines influent sur la façon dont le foie produit du cholestérol, en abaissant les taux de cholestérol LDL (le mauvais) et en augmentant les niveaux de cholestérol HDL (le bon). Les termes «bon et mauvais cholestérol» sont inappropriés puisque nous avons besoin de ces deux types de cholestérol, on le sait peu. Le cholestérol LD à des niveaux élevés est lié à des risques plus élevés de maladie cardiaque alors que le taux élevé de cholestérol HDL réduit ce risque. Les statines réduisent nettement le taux de cholestérol mais des études majeures, en Europe et aux USA, ont montré des risques de crise cardiaque élevés chez les personnes souffrant de maladies cardiaques déjà présentes.

      Les effets secondaires des statines peuvent inclure:
      – Des maux de tête
      – Affecte à la fonction hépatique
      – Problèmes d’estomac tels que douleurs abdominales, constipation, flatulences, diarrhée et vomissements
      – Éruptions cutanées
      – Trouble des muscles (myopathie)
      – Problèmes de mémoire
      – Risque accru de développer un diabète de type 2

      Voir une étude complète provenant des USA :
      Etude Mayo Clinique : http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/high-blood-cholesterol/in-depth/statin-side-effects/art-20046013

      Un chercheur, le Dr Michael Holmes, de l’Université d’Oxford, a déclaré: « Ce que nous avons montré dans cette étude, c’est que le rôle joué par les niveaux de lipides sanguins dans la maladie son complexe. Bien que l’effet de prendre des médicaments anti-cholestérol LDL tels que les statines peuvent augmenter le risque de développer un diabète, cet effet serait largement compensé par ses avantages en empêchant les personnes de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident de la vie ». Ces chercheurs, souvent en lien avec l’industrie pharmaceutique (bigpharma), ne peuvent pas trop parler sauf à perdre leur place ou la direction de leur labo, mais une chose est claire, ce n’est pas bon.
      Voir aussi l’article du Daily Mail en Grande Bretagne : http://www.dailymail.co.uk/health/article-3721850/Statins-RAISE-risk-diabetes-Cholesterol-lowering-pills-increase-chances-condition-benefits-heart-outweigh-risk.html#ixzz4kjdnsTl3

      Ceci dit, on sait aujourd’hui que les statines sont dangereuses pour la santé, ce n’est plus un secret. Les médicaments vendus aujourd’hui présentent parfois plus de risques que de bienfaits, pour information, la metformine, prise par tous les diabétique de type 2, compte pas moins d’une vingtaine d’effets secondaires répertoriés. Votre médecin se retranche derrière ce qu’il sait ou ce qu’il a appris et ne veux pas faire l’effort d’en apprendre plus, cela viendrait sûrement à l’encontre de ses croyances. Ont-ils envie de chercher ?
      J’ai un ami, 1.75, 65 kg qui faisait régulièrement du cholestérol. Il a refusé de prendre des statines et s’est soigné avec une cure de vinaigre de cidre Bio. Une cuillère à soupe 3 fois par jour, bon… ce n’est pas très bon, je vous l’accorde, mais très efficace, puisque le cholestérol est revenu à des taux corrects.
      D’autres se soignent en mangeant régulièrement du poisson (3 fois par semaine, sardine, maquereaux, anchois, saumon…) tout en supprimant toute charcuterie. en deux mois les résultats sont là. On peut encore sur deux mois, faire une cure d’oméga 3, etc… Aucun médecin nous en parle !

      Bien cordialement
      Patrick Rossi

  5. TLIOUA dit :

    salut ,je suis une femme de 29 ans enceinte de 8sa j’ai fait une glycemie a jeun et c’était 1.02 donc j ai fait un bilan glycemique glycemie a jeun 0.95 post prandiale 1.02 HBC1 5.1 fructosamine 169.9 .
    mes glycemie a jeun controlés a domicil ne dépasse pas 0.95
    maquestion est ce que je fais un diabete gestationnel? et est j’ai un diabete type 2 ou 1 avant la grosesse

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Rassurez-vous, beaucoup de diabétiques voudraient avoir des analyses comme les vôtres. Je ne suis pas médecin, juste un diabétique qui fait des recherches pour trouver d’autres solutions pour se soigner. En ce qui vous concerne, je ne crois pas que vous soyez diabétique, en tout cas, pas avec les chiffres que vous donnez. Comme vous êtes enceinte, il est possible que vous puissiez enregistrer des variations de taux de glycémie, mais cela ne prête pas à conséquence. Malgré tout, continuez à faire des analyses. Je ne pense pas que vous étiez avant une diabétique et vous ne l’êtes toujours pas, mais avec la grossesse il faut le surveiller.
      Tenez moi au courant
      Cordialement
      Patrick Rossi

    • Mailyne dit :

      Bonsoir,

      On a du vous le dire entre temps peut être mais quand une femme non diabétique est enceinte et qu’elle est au dessus de 0,92 a jeun, elle présente un diabète gestationnel.

      Donc des échographies de surveillance + auto-surveillance glycémique sont a mettre en place pour éviter tout risque de macrosomie (gros bébé à la naissance).

      Si une femme diabétique (type 1 ou 2) tombe enceinte, elle est sous surveillance avec un traitement adaptée + de l’auto surveillance glycémique.

      Je suis diabétique et j’ai travaillé dans un cabinet médicale de gynécologie-obstétrique.

      Il ne faut pas vous inquiéter juste être prudente pour vous et votre enfant.

  6. marc dit :

    je fais du sport chaque jour – je mange de tout viande pain légumes fruit – pas de sucre pas de vienoiseries pas de glaces j’etais à 1.20 glycemie – et gliquée 5.5 et je me retrouve à 1.80 glycemie et de 6,8 gliquée je continue le sport chaque jour ( endurance et un peu de musculation leger) – pensez vous que c’est du à mon alimentation – une fois par semaine je consomme biere et vin pas d’alcool

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      La nutrition est importante, vous avez raison. Manger de tout c’est bien, mais par exemple le pain serait à éviter, ou alors du pain complet, du pain au maïs… l’HbA1c à 5.5 c’est super, on peut même dire que vous n’êtes plus diabétique. La bière ce n’est pas très bon, la glycémie monte rapidement et met plus de temps à redescendre. Boire un verre de vin à table ce n’est pas négatif, surtout si c’est du bon vin. Quant à l’alcool, cela dépend de quoi on parle. Si on parle d’alcool anisée, de liqueur, etc… alors oui c’est à proscrire, sinon, un bon verre de whisky (du vrai, pas des whisky de supermarchés pas chers), ou un alcool fort (vodka, gins…), ce n’est pas négatif. Tout est affaire de modération. D’autant que vous semblez avoir l’habitude de faire du sport et de bouger. Evitez juste le grignotage, c’est très négatif.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  7. Haj Ghol dit :

    Bon soir,La femme de mon ami le taux est +9% et elle est en sainte dans 2mois est ce que c risque de perdre leur enfant et q q elle fait pour un accouchement normale

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Il arrive que les femmes enceintes, deviennent diabétiques pendant toute la période de gestation. Toutefois, cette situation ne se retrouve pas après l’accouchement. Elle doit impérativement être suivi par un médecin. Il est rare qu’une femme diabétique perde son enfant, sauf s’il y a des complications, liées au diabète. L’accouchement devrait bien se passer, surtout avec un suivi du médecin.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  8. Sonia dit :

    Bjr docteur, j’ai 35, 55 kg mère de eux enfants, j’ai fais une analyse d sang cette semaine et j’ai le dosage de l’hémoglobine glycosylee à 6,2% , est ce que je suis dans les normes ou dois je m’inquiéter et que dois je faire, j’ai de temps à autre des nausées et la sensation d’être un peu faible mais ça disparaît très vite. Merci d vote réponse

    • P.Rossi dit :

      Bonsoir Sonia

      Tout d’abord, je ne suis pas médecin, je suis un malade comme vous qui fait des recherches de son coté pour aider les gens à y voir un peu plus clair.
      Une hémoglobine glyquée à 6.2%, cela peut être correcte pour une diabétique. L’idéal se situerait dans un premier temps entre 5.5 et 6%. Vous n’êtes donc pas si loin que cela du bon taux. Il faut faire beaucoup d’exercice physique (environ 30 à 40 minutes de marche par jour) et supprimer tout ce qui est sucré, supprimez le pain, les pommes de terres, les pâtes (une fois par semaine). Il faut manger plus de légumes, choux, chou-fleur, brocoli, haricots verts, patate douce…
      N’hésitez pas à me dire ce que vous manger, c’est à partir de là que je pourrais peut-être vous aider.
      Amicalement
      Patrick Rossi

      • Sonia dit :

        Bjr p.rossy , merci bcp pour votre réponse , je tiendrai compte de l’alimentation que vous m’avez proposé, mais je tenais à préciser que je n’ai jamais été suspecté comme diabétique, je ne le suis pas normalement et je l’espère, c’est juste après un bilan de contrôle k j’ai eu ce pourcentage de 6,2% , donc le laboratoire m’ont prévenu de faire attention , merci pour votre réponse et un prompt rétablissement pr tous .bonne continuation

  9. annie dit :

    Bonjour
    a la place de la marche peut on faire du velo d appartement

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Toutes les pratiques sportives sont excellentes, tout le problème est de s’y tenir. Le velo d’appartement est aussi bon que la marche. Simplement, la marche se fait en plein air et donc meilleur pour la respiration. Si vous êtes en ville, essayez d’aérer au maximum la pièce où vous faites du vélo.

      Cordialement
      Patrick Rossi

  10. Sarah dit :

    Mon niveau de Hba1c est aux alentours de 11…Je ne prends pas de traitement. Est-ce que cela suffirait de changer mon alimentation et faire du sport? Dans combien de temps je reussirais a le faire redescendre ? Merci.

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Avec un HbA1c à 11, cela fait une glycémie moyenne de 2.70. Je pense que vous devriez prendre cela un peu plus au sérieux. Sachez que les dégâts causés par le diabète sont pour la plupart irréversibles. Un médecin serait dans l’immédiat du meilleur goût. Si vous le voulez, vous pouvez prendre aussi de la Berbérine et de la cannelle pour vous aider à le faire baisser. Mais avec un bon glucophage et de la berbérine, cela ne baissera que dans les 2 à 3 mois suivant. Il s’agit maintenant de changer vraiment de mode de vie. Revoir la nutrition et faire du sport. Comment avez-vous un HbA1c à 11 sans prendre un glucophage au minimum, comment avez-vous obtenu ce résultat qui doit logiquement être demandé par un médecin.
      Je vous invite à lire les témoignages dans ce site sur ce sujet : http://diabetes-hebdo.com/berberine-et-diabete/

      Bien cordialement
      Patrick Rossi

    • thr dit :

      je vous conseils de prendre un glucophage dans immédiat et en premiere phase je dirai pour 2 a 3 mois biensur apres avoir consulté un medecin , sinon beaucoup de produits bio et naturels peuvent vous aider a reduire votre hba1c, canelle , fenugrec, nopal, grain de lin etc
      vous devez aussi ne plus toucher au amidons pain , patte , sucrerie.
      vous etes dans l’urgence

    • thr dit :

      bonjour p.rossi
      en nov 2015 j’etais diagnostique Type 2 avec une hb1ac +9% , aujourdh’ui a ma grande surprise j’ai une hb1ac de 4.4% j’ai perdu plus de 20kg je fais 1.72m et 73 kg actuellement ma glycemie en moyenne est autour de 0.9 g/l .
      mon regime est plutot LCHF.
      que pouvez dire de ce resultat
      merci

      • P.Rossi dit :

        Bonjour
        Le régime LCFH (low carb, fat hight) est une régime sans doute parfait pour vous. Malheureusement, les régimes ne s’adaptent pas à n’importe qui. C’est à chacun de nous de trouver son régime. Je vais d’ailleurs écrire un article à ce sujet. Il faut aussi faire attention de ne pas supprimer totalement les glucides de notre alimentation. En tout cas, je suis content pour vous que cela est fonctionné, revenir à une moyenne de 0.9 g/l, c’est très bien. En l’occurrence, c’est la perte de poids qui vous a aidé le plus, mais je pense que vous avez fait de l’exercice physique en plus.Le rapport poids/taille paraît normal. BRAVO !
        Cordialement
        Patrick Rossi

  11. Zakia dit :

    Mon père à un taux de hbA1C de 6.6 % (6.7 en 2015)
    cela fait 1 moi qu’il prend 1 cachet 3 fois par jour de métalformine 500 mg)
    Grand (1m75) et mince.
    Il a arrêté de manger gâteaux, sucrerie
    Quels aliments doit-il privilégié pour diminuer ce taux ? d’avance merci

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Un HbA1c de 6.6% c’est plutôt bien même si l’idéal devrait se situer vers 5.7%. Si le traitement n’est pris que depuis un mois, je pense que cela va baisser considérablement. C’est super qu’il ait arrêté les gâteaux et autres sucreries, mais il faut aussi arrêter toutes les boissons sucrées, coca, etc. Faire un peu de sport, 45 minutes minimum de marche par jour.
      Les aliments à privilégier sont les légumes verts (chou, brocoli, haricots, choux-fleurs, courgette, poivrons, aubergine, céréales au petit déjeuner, les viandes maigres, le poissons, le riz et les pommes de terres 1 fois par semaine) et évitez le pain à moins qu’il soit complet, 1 tranche à chaque repas seulement. Comme modèle, prenez les légumes à couscous, tajine, salade composées, salade niçoise, tous les fruits de mer, le poulet, la dinde. Comme boissons, du thé vert, chaud ou froid sans sucre, de l’eau (Il est important d’uriner régulièrement, une partie de ce que rejette le corps passe par les reins, il faut donc les aider en buvant 2 litres d’eau par jour).
      Tenez moi au courant, et n’hésitez pas à lire les expériences des autres diabétiques, elles sont parfois très judicieuses.
      Bien cordialement
      Patrick Rossi

  12. Del dit :

    Comme moi qui est cardiaque, je fais comment pour faire baisser mon taux de Hb1Ac de 6,5 ?
    Qu’est que je dois faire ?
    Merci de me répondre !

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Le taux de HbA1c à 6.5, c’est pas mal. Prendre pas exemple de la berbérine ou de la cannelle par exemple ne devrait pas poser de problèmes. Les plantes ont rarement des effets secondaires, ce qui n’est pas le cas des médicaments. Comme vous êtes cardiaque, faire du sport peut-être difficile, mais marcher régulièrement par exemple sans forcer peut améliorer votre santé. Voir aussi avec un nutritionniste, le simple fait de modifier son alimentation peut tout changer.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  13. jACQUES dit :

    J ai un taux de Hb1Ac de 8 et j’essaie de faire attention
    Que dois je faire , je pèse 67 Kg pour 1m74

    Je mange le plus ; Des pattes , du jambon ….

    MERCI
    Jacques B

    • P.Rossi dit :

      Bonjour
      Vous avez effectivement un taux HbA1c élevé. En général c’est lié à une mauvaise alimentation et au manque d’exercice physique. Vous n’êtes pas en surpoids, je pencherais donc sur une mauvaise alimentation. Les pattes, ce n’est pas une bonne idée, une fois ou deux par semaine, c’est suffisant. alternez avec du riz, des lentilles. Mais surtout mangez des légumes verts, choux, brocolis, (ou chou-fleur), haricots verts, salade, etc. Pas de pain ou alors complet et une à deux tranche (pas trop épaisse) par repas, éventuellement pain au maïs. Pas de viennoiseries (croissants, etc), pas de gâteaux, ni de sucrerie en général. Pour remplacer le sucre, utilisez de la stévia. Ne rien manger entre les repas. De 30 à 40 minutes de marche par jour soit un parcours de 4 kms, c’est indispensable.
      Bien cordialement
      Patrick Rossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.