LE CURCUMA – ANTIBIABETE

Le curcuma la plante antibiabète

De nombreux diabétiques connaissent déjà les avantages d’un régime alimentaire à faible indice glycémique, mais pourquoi n’ont-ils pas entendu parler de curcuma ? Une des plantes antidiabétiques les plus étudiées au monde avec la cannelle et le Ginseng.

La curcumine, l’un de ses composés naturels est bien connu dans le monde avec plus de 5100 publications, études et évaluations.

Dans un article récent publié dans le « International Journal of Endocrinology and Metabolism », intitulé « Effet hypoglycémique et sensibilisateur à l’insuline – Effets du curcuma et son principe actif, la curcumine », on découvre un nouveau rapport très prometteur avec  l’idée que le curcuma peut fournir un médicament idéal pour traiter et peut-être même prévenir le diabète de type 2, qui est devenue l’une des pathologies  les plus répandues dans le monde.

Cette recherche réalisée entre 1998 et 2013 qui étudie le polyphénol actif dans le curcuma appelé curcumine fournit une alternative très intéressante au traitement du diabète de type 2. La curcumine est capable d’atténuer les caractéristiques physiopathologiques spécifiques à la maladie comme le taux de sucre élevée dans le sang (hyperglycémie) et la résistance à l’insuline.

23 études réalisées, par des tests in vitro et in vivo, ont montré ces effets bénéfiques. Cinq de ces études étaient des essais cliniques humains utilisant le curcuma (ou curcumine), dont trois ont été réalisées sur des patients diabétiques ou prédiabétiques.

Étonnamment, Les articles sur la recherche animale ont conclu que la curcumine pourrait améliorer l’état diabétique de type 2 à travers 10  mécanismes très différents, tels que :

  • La réduction de la production de glucose hépatique
  • Réduction de la production de glycogène dans le foie
  • Stimulation de l’augmentation de la captation du glucose
  • L’augmentation de l’activation de l’AMP kinase
  • La suppression de l’état inflammatoire induite par hyperglycémie
  • Stimuler la sécrétion d’insuline à partir de tissus pancréatiques
  • L’amélioration de la fonction des cellules du pancréas,
  • L’augmentation et la réduction de la résistance à l’insuline

La recherche clinique humaine menée sur des patients diabétiques et pré-diabétiques a révélé que la curcumine a eu les effets bénéfiques suivants :

  • Abaissement du glucose
  • Fonction des cellules bêta améliorées
  • Amélioration de l’oxydation des acides gras et leur l’utilisation

Dans l’une de ces études, il est particulièrement important de souligner, que l’extrait de curcuma était très efficace pour prévenir le développement du diabète pour les sujets pré-diabétiques. L’étude publiée en 2012, dans le journal de l’Association américaine des diabétiques (ADA), Diabetes

Care, et intitulé, « L’extrait de curcumine pour la prévention du diabète de type 2« , a constaté que l’administration de six capsules contenant 250 mg de curcumine par jour pendant 9 mois était 100 % efficace pour prévenir le développement du diabète de type 2 chez les prédiabétiques ».

Une première étude : « Réduction du risque athérogène chez les patients atteints de diabète de type 2 par l’extrait de curcumine, avec essai randomisé », concorde bien avec l’étude publiée en 2012 dans le Journal of Nutritional Biochemistry, qui a démontré cette substance est plus efficace pour prévenir le développement du diabète de type 2 chez les prédiabétiques au cours d’une intervention de six mois avec le même produit.

Une nouvelle étude publiée dans le même Journal révèle l’importance du curcuma dans le traitement du diabète de type 2, et l’inversion des états pathologiques liés à ses complications : athérosclérose coronarienne par exemple.

Des effets observés comme ceux-là sont extrêmement prometteurs lorsqu’ils sont vu sur un plan pharmaceutique. Par exemple, les médicaments antidiabétiques oraux comme la metformine sont connus pour leurs effets secondaires importants alors que la curcumine n’en a pas. Les effets secondaires liés à la prise de Metformine sont pour certains diabétiques, plus difficiles à vivre que le diabète lui-même. Dans ces conditions nous avons besoin de solutions de rechange naturelles, sûres, abordables et facilement accessibles comme avec le curcuma.

En outre, malgré le problème bien connu de résistance à l’insuline dans le diabète de type 2, l’insuline synthétique ou génétiquement modifiés est souvent utilisée chez les patients. « Une approche illogique et irresponsable, affirme Sayer Ji, fondateur de Green Med Info, un problème endémique et un paradigme médical qui ne cherche pas à déterminer les causes profondes de la maladie. Une petite et très relative étude clinique récente a révélé que cette insuline accélérait la progression du diabète de type 2 et de type 1″.

Le diabète est, bien sûr, le reflet d’un régime alimentaire mal adapté, principalement le régime alimentaire occidental qui est un vecteur de maladies. Il n’a aucune ressemblance avec le régime traditionnel consommé depuis des milliers d’années, et dont on dépend encore pour s’assurer une bonne santé. Le curcuma, est donc une alternative étonnante à des médicaments diabétiques.

La curcumine ne doit pas être considéré comme un remède naturel, mais comme le contrepoids palliatifs à une alimentation biologiquement inappropriée. Bien que largement supérieur aux produits pharmaceutiques, le curcuma doit faire partie d’un plan holistique qui prend en compte l’alimentation, l’exercice, l’exposition aux substances toxiques et le corps-esprit (facteurs émotionnels) qui sous-tendent le bien-être et contribuent de manière significative à la plupart des maladies.

En savoir plus en consultant la recherche sur les traitements diabétiques à base de curcuma en visionnant les 23 études disponibles dans la rubrique « Ressources » de ce blog et qui couvre l’information de santé naturels sur le diabète de type 1 et de type 2.

Des études sont en cours et je ne manquerais pas de revenir sur ce qui va probablement devenir le médicament incontournable pour tous les diabétiques. Si vous deviez en consommer, n’oubliez pas de l’acheter BIO ou portant la mention : produit issu de l’agriculture biologique.

Patrick Rossi

 

 


INSCRIPTION DIABETES-HEBDO

Recevez un  cadeau de bienvenue.

Summary
Article Name
Le Curcuma
Description
Le curcuma, une plante importante pour le traitement et la guérison du diabète.
Author

12 Responses to LE CURCUMA – ANTIBIABETE

  1. DIAGNE dit :

    j’ai de la curcuma en poudre et je veux savoir comment l’utiliser efficacement contre mon diabete de type 2.MERCI

  2. thr dit :

    j’ai arrete la metformine 850 j’utilise que du curcuma , nopal , et fenugrec, chia , je touche rarement au pain et amidon , je fais de la marche des que je peux , ma glycemie a varie de 1.8 heure apres le repas a 6.7 3h apres. Mon hb1ac a decsendu de 9.1 a 6.5 puis a 5.7 le mois dernier

  3. besma dit :

    es que c’est bon pour les enfants, mon fils a presque 7 ans.

    • P.Rossi dit :

      Bonjour

      Le curcuma est bon pour tout le monde, y compris les enfants. A ma connaissance, le curcuma n’implique pas d’effets secondaires.
      En Inde, c’est un ingrédient important dans la cuisine, notamment pour les préparation de riz, et tout le mande en mange.
      Il faut prendre l’habitude d’en ajouter régulièrement dans les préparations culinaires.
      Cordialement
      Patrick Rossi

  4. Franck dit :

    Bonjour
    Je prends du curcuma, de l’ail,de la cannelle, un peu de spiruline aussi. Je mange des avocats, tomates, oeufs, et divers légumes tous les jours, et du vinaigre de cidre…
    Et ma glycémie explose depuis 3 semaines… Je n’y comprends rien…

    La nicotine de la cigarette électronique ?

    • P.Rossi dit :

      Bonjour Monsieur
      Avec ce que vous consommer, vous devriez au moins stabiliser votre glycémie. J’ose croire que vous prenez toujours vos cachets ou votre insuline. Une bonne nutrition et des compléments alimentaires ne peuvent pas se substituer à un traitement. Il est donc impératif d’en parler avec votre médecin et de faire des examens complémentaires pour établir d’où vient le problème. C’est sûr que la nicotine peut avoir une influence. L’arrêt complet du tabac doit être impératif, même avec une cigarette électronique. Continuez quand même de prendre ce que vous preniez jusqu’à maintenant, cela ne sera que mieux pour l’avenir.
      Cordialement
      P. Rossi

  5. Josie dit :

    Quelle quantité de curcuma? combien de fois par jour?

    • P.Rossi dit :

      Bonsoir Josie
      Lorsque vous acheter le curcuma sous forme de gélule, la prise journalière est indiquée sur le flacon. Cette prise dépend essentiellement de la concentration de produit actif dans chaque gélule. Je vous engage, comme le rappelle Yves, (message ci-dessous) qu’il faut s’attacher à l’achat de produit de qualité, Bio de préférence sans extraction du principe actif à partir de solvant.
      Avant tout achat, lisez bien la liste des ingrédients sur l’étiquette.
      Bien cordialement
      Patrick Rossi

  6. Yves H dit :

    La curcumine mais aussi les gingérols provenant de la même famille de plantes que sont les Zingiberoïdes ont un effet complémentaire contribuant à la réduction de l’insulinorésistance, de la stéatose hépatique non alcoolique non seulement parce qu’ils réduisent l’inflammation et évitent les peroxydations lipidiques mais aussi parce que ce sont des antidotes de bien des poisons que sont les Bisphénol A, Pesticides, dioxines, pesticides xenooestrogenes et de bien d’autres perturbateurs endocriniens. Il faut les utiliser de façon très concentrée pour en obtetnir les effets et aussi être très vigilants à n’utiliser que de la curcumine et des gingérols obtenus et garantis sans solvants de synthèse ni additifs nanos. en effet il y a pléthore de curcumines qui sortent sur le marché qui sont extraits avec de l’acétone, de l’acétate d’ethyle et autres solvants autorisés mais qui laissent des milliers de ppm en résidus nuisibles au foie et au pancréas. attention à bien choisir des produits qui garantissent l’absence de ces solvants et additifs eux mêmes perturbateurs endocriniens … lisez bien les listes d’ingrédients.

  7. lab.fawz dit :

    pourrais je prendre de la metformine et du curcuma tous les jours comme je le fais depuis longtemps ?

    • P.Rossi dit :

      Bonjour,
      En théorie, il n’y a pas d’inconvénient à prendre de la metformine et du curcuma en même temps. Le curcuma est un antioxydant puissant, utilisé en médecine chinoise. Plusieurs études ont démontré que la curcumine avait un effet incontestable sur le pré-diabète. On a longtemps pensé que l’inflammation jouait un rôle dans le diabète et l’obésité.La curcumine prévient le diabète en réduisant l’inflammation causé par l’obésité ou le surpoids. Le curcuma augmente la sensibilité à l’insuline et participe donc à la réduction des effets indésirables du diabète. Continuez à prendre du curcuma, il favorise le maintient des taux de glucose dans le sang à des niveau acceptables. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.