LA SOPHROLOGIE

Irène Pierre Sphrologue

« La sophrologie ? Oui, je connais ».

Mais qu’en savez-vous, au juste ?

C’est le professeur Pedro Lain Entralgo qui prononça en 1963, le premier, le vocable « sophrosuné ». Ce terme signifie : vertu de tempérance, repos, ataraxie (quiétude absolue de l’âme, selon le petit Larousse compact), paix.

Dans le texte de Platon  » Charmide « , le terme sophrosuné est utilisé pour définir un état de calme, de sérénité et de concentration.

C’est le docteur Baldomero Sol qui a introduit en 1965 la sophrologie en France (hôpital Lariboisière à Paris, service d’implantologie maxillo-faciale)

Le terme « Sophrologie » aurait été créé selon le docteur Hervé Jézic, par le professeur Entralgo de la faculté d’Histoire de l’Université de Barcelone. Il fut associé à Alphonso Caycédo, neuropsychiatre colombien qui créa sa propre sophrologie, lors de sa première conférence à Paris, organisée par R. Cherchève et J.P Hubert en 1971.

Sophrologie signifie :

SOS = paix, harmonie, sérénité

PHREN = esprit, conscience, cerveau

LOGOS = discours, science, étude

La « sophrologie humanisée » que je vous propose, trouve elle, ses origines dans la Grèce antique :

2800 ans avant Jésus-Christ, Homère décrit dans l’Odyssée comment Ulysse est blessé à la jambe par un sanglier. Pendant qu’on lui panse la blessure, l’un de ses amis entonne une sorte de cantique utilisant la parole dans un but curatif appelé « épodé » : suggestion verbale provoquant à travers la parole un état fait de calme bienfaisant entraînant la « guérison des blessures ». Là semble naître historiquement ce que l’on pourrait appeler le premier  » traitement psychosomatique », paroles douces agissant sur le psychisme et pansements agissant sur le corps.

Aujourd’hui, son enseignement est inspiré de l’école d’André Daprey.

Cette méthode est très proche de l’hypnose humaniste, permettant au patient d’être totalement acteur de son soin, en binôme avec le thérapeute. Elle correspond parfaitement aux nouvelles attentes des patients d’aujourd’hui qui souhaitent être plus responsables, plus autonomes et assurer la prise en charge de soi-même par soi-même. Elle vous accompagne sur votre cheminement intérieur pour une harmonie corps-esprit. Elle est également un outil précieux de développement personnel.

Comment se déroule une séance de sophrologie humanisée ?

Après un premier entretien au cours duquel vous m’aurez exposé le motif de votre venue, je vous propose un protocole. S’il vous convient, nous travaillerons ensemble. S’il ne vous convient pas et que nous n’arrivons pas à nous entendre, le travail ne se fera pas. La sophrologie humanisée étant une pratique non-autoritaire, votre accord est essentiel et votre libre arbitre toujours respecté.

Suite à cet entretien, je vous invite à vous relaxer en position allongée. Vous restez toujours habillé/e et il n’y a aucun contact physique entre le patient et le thérapeute. Pour vous amener à une relaxation profonde, je vous accompagne pour faire « le tour du propriétaire » et prendre conscience de vos tensions physiques afin de pouvoir les relâcher.

Parfois, mes nouveaux patients sont un peu inquiets car ils n’ont jamais réussi voire tenté la moindre relaxation. Mon travail est de vous accompagner, le travail du sujet consiste seulement à suivre ma voix.

Dans la continuité de la relaxation, nous travaillons par visualisations.

La visualisation est une méthode basique et très simple. Je vous suggère une image et vous avez simplement à laisser « venir » cette image ou à la créer, cela dépend de la personne. Bien entendu, le choix de la ou des image/s est à visée thérapeutique et donc axé sur la problématique du patient.

La sophrologie humanisée que je pratique est une sophrologie personnalisée. Elle tient compte de votre personne dans sa globalité (caractère, tempérament, histoire personnelle). De fait, elle se pratique en individuel.

Les séances de groupe sont réservées à la seule relaxation. Je précise qu’il n’y a jamais aucune manipulation mentale possible de ma part

Ce que la sophrologie humanisée peut vous apporter 

  • Un accompagnement vers la guérison d’addictions, de phobies, de dépressions
  • Une préparation à vos examens, épreuves, rendez-vous, interventions chirurgicales, accouchement…
  • L’amélioration de votre mémoire, de votre concentration
  • Un suivi en cas de stérilité non-fonctionnelle
  • Un soutien dans le traitement de pathologies plus ou moins lourdes (optimisation du traitement médical, minimisation des effets secondaires gênants)
  • Un soulagement voire la disparition de certaines douleurs
  • Une plus grande confiance en vous
  • Un apaisement
  • Une prise de distance émotionnelle avec les origines de vos stress
  • Une écoute bienveillante pour vous permettre de passer des caps de vie, faire des deuils, traiter un passé douloureux et invalidant
  • Une aide dans votre cheminement intérieur. Dans ce sens, c’est un outil précieux de développement personnel.
  • Une amélioration générale de votre vie

Les bienfaits de cette sophrologie sont parfois surprenants et inattendus, toujours positifs. Chacun y trouve soit ce qu’il cherche, soit ce qui était en sommeil au fond de lui.


Sources :

http://sophrologie-infos.voila.net/origine/index.html
http://andredaprey.blogspot.fr/
(http://www.faculte-sophrologie.org/page.php?rub=presentation_sophrologie&langue=fr)

 

Irène PIERRE – Sophrologie humaniste
AMBERT et LE PUY EN VELAY –
06 80 84 19 55 –

 


 

INSCRIPTION DIABETES-HEBDO

Recevez un  cadeau de bienvenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.